web analytics
Info politique

MAM dit non au Financement des partis politiques par l’état

Elizier François a émis un communiqué en sa capacité de responsable de Mouvement Authentique Mauricien pour dire son désaccord sur le prochain projet de loi du gouvernement sur le financement des partis politiques parles fonds publics.

Cela fait longtemps depuis que le Mouvement Authentique Mauricien (MAM) milite contre le financement des partis politiques par le gouvernement.

Le gouvernement ‘Lepep’ n’a aucun droit moral à venir imposer une formule quelconque pour financer les campagnes électorales avec l’argent du peuple.

Il n’a pas été mandaté pour ça. C’est très malsain. Il faut étouffer dans l’oeuf toute proposition dans ce sens.

Ainsi, ensemble avec les autres Mousquetaires, le MAM compte déclencher une campagne nationale contre le financement des partis politiques avec l’argent public.

Quand je suis devenu député dans les années 60, une somme d'argent était déduite mensuellement de mon salaire, et puis versée, sur le compte de mon parti politique.

Pourquoi les partis politiques ne restaurent pas ce genre de système pour les aider à financer leurs campagnes électorales.

Chaque député ou ministre contribuera Rs.500/ mensuellement et au bout de 5 ans, chacun aura contribué (Rs.500/ x 12 x 5) = Rs.300,000/, pour sa campagne.

Par ailleurs, aucun gouvernement ne pourra empêcher quelqu’un/e de faire une donation à un candidat ou parti politique de son choix, lors des élections générales.

Cependant, le gouvernement peut légiférer pour contrôler les donations afin que l’argent de la drogue ne soit pas utilisé pour financer les campagnes électorales.

Les partis politiques doivent déclarer leurs sources de financement, ainsi que le montant obtenu à chaque élection générale. Les donateurs
doivent aussi révéler à la MRA le montant de chaque donation qui ne devrait pas dépasser un certain barème établi par le gouvernement.

Les donations non utilisées durant une campagne électorale doivent être distribuées aux institutions charitables du pays.

Elles ne doivent pas être considérées comme les biens acquis par le leader d’un parti politique, comme ce fut le cas avec le bâtiment ‘Sun Trust.’

Sir Anerood Jugnauth a déjà déclaré que ‘Sun Trust’ avait été construit avec l’argent provenant des donations pour le financement de la campagne électorale.

Et comme tout le monde le sait, ‘Sun Trust’ n’appartient pas à la communauté mauricienne mais à la famille Jugnauth.

Donc Lepep dit un grand NON au financement des partis politiques avec l’argent des contribuables.

Votre pub ici dans les articles

Partager et informez vous aussi......

Top
shares