web analytics
Info News de Maurice Info

Prendre conscience des effets du jeûne sur le corps peut aider les automobilistes à mieux gérer leurs comportements de conduite pendant le Ramadan

La deuxième semaine de la campagne de sensibilisation à la sécurité routière, portant l’hashtag « #HappyNotHastyRamadan » (Rendre le Ramadan joyeux non hâtif), vise à sensibiliser les automobilistes sur les effets du jeûne sur le corps pendant le mois du ramadan afin de les aider à relever les défis de la conduite.

Le mois sacré du Ramadan nécessite des modifications du mode de vie, en raison des changements qui touchent les habitudes du travail, du sommeil et des aliments. Le jeûne peut atteindre 14 heures sans aucun apport d’eau. Alors imaginez comment cela peut affecter les fonctions vitales du corps, non seulement physiquement mais aussi mentalement.

Les répercussions évidentes seraient la déshydratation et l’hypoglycémie qui pourront causer la fatigue, l’épuisement, la distraction, l’inattention, l’irritation, et autres, ce qui fait du mois du Ramadan la haute saison des accidents routiers. Savoir ces effets peut aider les automobilistes à prendre des mesures de précaution pour atténuer ces répercussions et éviter d’être la cause ou la victime des accidents sur les routes.

Avoir suffisamment de repos et de sommeil, ainsi qu’une alimentation nutritive, aideront le corps à amortir les effets du jeûne. Tout comme, l’hydratation qui s’avère la clé d’un bon fonctionnement du corps, alors gardez-le hydraté jusqu’au prochain jeûne.

Si les automobilistes sont conscients de la cause de leurs sautes d’humeur et de leurs autres pulsions psychologiques, ils seront probablement plus tolérants sur les routes et, en même temps, plus conscients de leurs limites.

La campagne de sensibilisation à la sécurité routière est une campagne annuelle qui cherche à éduquer les automobilistes sur la meilleure façon de passer le mois du Ramadan, s’en sortir sans la moindre égratignure, et transformer les conseils et les connaissances appris à propos de la sécurité routière en habitudes.

Pour partager cette cause ou vous engager dans les efforts déployés, vous pouvez suivre l’hashtag #HappyNotHastyRamadan sur les médias sociaux.

Votre pub ici dans les articles

Partager et informez vous aussi......

Top
shares