Accueil avec la compote de tamarin au Veranda Tamarin

[Vidéo Reportage] Esprit surf pour le Veranda Tamarin

Autrefois Rade de Moluques pour les néerlandais, la plage de Tamarin tire son nom du Tamarindus indicus comme le décident Daniel Dumas et Pierre Poivre en 1768.

Le village côtier qui est traversé par la rivière Tamarin est sur la carte des amateurs de surf pour sa gauche mondialement connu et les touristes pour son hôtel de plage.

C’est en 1970 que l’hôtel est bâti pour se trouver parmi happy few qui ont transformé le secteur touristique de Maurice avec un axe hospitalité/plage/détente/découverte.

Avec un changement de propriétaire pour la troisième fois, sans doute la bonne, le Veranda Tamarin Resort & Spa veut depuis décembre 2018 faire du surf dans un air de jazz avec un soupçon d’écologie.

Du tri des déchets, la réduction de la consommation d’eau, traitement des eaux usées, réduction de la consommation de l’électricité, la direction de l’établissement vise au green car il faut penser à la prochaine génération.

Rien n’est jeté, les pelures de légumes sont broyés et transformé pour l’industrie porcine et les repas non-consommés offerts à Cheshire Home de la localité.

Ouvert aux mauriciens, le Veranda Tamrin offre son Jeudi Jazz avec les artistes locaux, des fois des stars internationales et prochainement le Festival du Film Européen avec la projection sur la plage publique d’un film.

Avec Santosa, sa gauche, son univers, son embouchure de rivière, sa volonté de faire découvrir aux touristes résidents de la localité, ses commerces, sa cuisine/culture, le Veranda Tamarin rentre dans le navire des innovateurs tout comme les hollandais qui ont découvert le pays.

Votre pub ici dans les articles

Partager et informez vous aussi......

Top
shares