Madhavi Ramdin-Clark et Sumita Mooroogen

Nouveau protocole d’accord entre l’ACCA et l’IIA

L’Association of Chartered Certified Accountants (ACCA) et l’Institute of Internal Auditors Mauritius (IIA Mauritius) ont signé le 23 mai 2019 à Bagatelle un nouveau protocole d’accord pour encadrer leur collaboration visant au développement de compétences de leurs membres respectifs en audit et audit interne à Maurice. L’accord a été signé par Madhavi Ramdin-Clark, Head of ACCA Mauritius, et Sumita Mooroogen, présidente de IIA Mauritius.

Les membres des deux associations professionnelles sont déjà hautement qualifiés et sont dotés d’une expertise reconnue dans leurs domaines d’intervention. Les activités qui seront organisées dans le cadre de ce protocole d’accord permettront de faciliter le partage de connaissances et la mise à jour des meilleures pratiques et expertises.

Ce protocole d’accord prend effet en mai 2019, pour une période de trois ans. Il fait suite à un premier protocole d’accord dans ce sens, signé en 2017 et mis en pratique avec succès. Le nouvel accord vient confirmer la pertinence de cette action conjointe de l’ACCA, qui est la plus grande organisation professionnelle comptable, et de l’IIA, l’association mondiale réunissant les experts en audit interne, gestion de risques et sécurité notamment. L’ACCA compte plus de 208 000 membres dans le monde et l’IIA en réunit plus de 185 000.

La formation est l’un des axes forts de la coopération engagée avec ce protocole d’accord. Des conférences, ateliers et autres événements permettant le partage de connaissances seront organisés conjointement par l’ACCA et l’IIA. Les membres de ces deux organisations ont d’ailleurs l’obligation de développer leur expertise professionnelle et de mettre à jour leurs connaissances afin de conserver leur statut de membre, chaque année. Ce système de Continuous Professional Development (CPD) est mis en pratique par des associations professionnelles afin de préserver la qualité de l’expertise de leurs membres et la réputation de leurs métiers respectifs.

« Les personnes ayant complété les études ACCA disposent déjà d’une qualification équivalente à un Master britannique et des acquis d’un curriculum en comptabilité, éthique et management qui répond aux besoins actuels et à ceux des prochaines années. Nos membres experts comptables ont, de plus, des compétences éprouvées dans les domaines de la comptabilité, avec parfois des spécialisations en gestion de risques, conformité, audit interne, et autres. Dans cette optique, nous sommes heureux de nous associer à nouveau avec l’IIA afin de réaliser conjointement des activités qui aideront nos membres à conserver, et même développer, leurs acquis en termes de connaissances, notamment dans les domaines liés à l’audit interne », dit Madhavi Ramdin-Clark, Head of ACCA Mauritius.

«Ce protocole d’accord est important pour nous, car il y a beaucoup en commun entre les métiers des membres de l’ACCA et de l’IIA. Beaucoup de défis similaires, liés notamment aux changements technologiques, nous attendent dans nos métiers respectifs. Mettre nos ressources en commun pour développer les compétences est un atout et le faire dans le cadre d’un protocole d’accord est un avantage », déclare Sumita Mooroogen, présidente de l’IIA Mauritius.

Les responsables de l’ACCA Mauritius et de l’IIA Mauritius ont aussi récompensé ce 23 mai les candidats mauriciens au dernier CIA Challenge, un examen qui permet à des membres ACCA déjà spécialisés en audit interne, ou qui souhaitent travailler dans ce domaine spécifique, de décrocher le titre de Certified Internal Auditor (CIA). Cet examen est réalisé spécialement pour ce concours destiné aux membres ACCA et il réunit les éléments de tous les trois modules du CIA Exam. Les candidats reçus bénéficient ainsi d’une qualification internationale en audit interne, en plus du statut d’expert comptable ACCA.

Votre pub ici dans les articles

Partager et informez vous aussi......