Signature de accord entre IgKnight et NEC XON

IgKnight et NEC XON ouvrent un Centre d’opérations de cyberdéfense pour lutter contre la cybercriminalité à Maurice

C’est en la présence de l’ambassadeur du Japon, son Excellence Yoshiharu Kato, que la société mauricienne IgKnight, filiale de Capital Horizons Private Equity Ltd, et la firme NEC XON ont annoncé le 4 Juillet 2017 un partenariat sans précédent pour lutter contre la cybercriminalité à Maurice.

Dans le cadre de ce partenariat, IgKnight et NEC XON mettront en place localement un Centre d’opérations de cyberdéfense (Cyber Defense Operations Center, ou CDOC), mais aussi un règlement général sur la protection des données (GDPR), ainsi que des services de conformité technique et de cyber surveillance. De tels services aideront les forces de l’ordre, le secteur des services financier et les grandes entreprises à recevoir des alertes sur les « ransomwares » et les cyberattaques visant Maurice et la région.

pour son partenariat avec Maurice se décline en trois phases:
– transférer la technologie nécessaire à Maurice;
– personnaliser cette technologie pour mieux répondre aux besoins locaux;
– et utiliser cette technologie pour créer des solutions locales, faites à Maurice par des Mauriciens.

« Il y a un an, nous avons réalisé qu’il serait impossible d’atteindre ces objectifs sans un partenaire mauricien compétent. NEC XON a non seulement d’excellents antécédents et une grande expérience et expertise en tant qu’intégrateur de systèmes, mais également la capacité d’optimiser et de personnaliser ces systèmes pour rendre nos objectifs réalisables avec IgKnight. Ensemble, Igknight et NEC XON ouvrent une nouvelle ère en matière de cybersécurité dans le pays et la région”, a déclaré M. Fryer.

IgKnight travaillera étroitement avec le CDOC de NEC XON pour créer une expertise locale en collaboration avec des partenaires locaux. NEC possède déjà des installations de cyber-opérations au Japon, à Singapour, en Australie, au Brésil et en Afrique du Sud. IgKnight et NEC XON proposent actuellement de nombreux services de conseil et d’installation autour de la sécurité, projet par projet.

« Notre stratégie consiste à coupler la compétence mondiale de NEC XON à notre compétence locale pour établir un nouveau modèle de sécurité en tant que service à l’île Maurice », a déclaré M. Kundomal, co-fondateur d’ IgKnight, filiale de Capital Horizons Private Equity Ltd. Celui-ci a en outre souligné que le timing de ce partenariat tombe à pic, puisqu’il coïncide avec la promulgation du GDPR et de la loi locale sur la protection des données, régulations qui permettront d’améliorer la sécurité cybernétique à Maurice.

Pour Capital Horizons Private Equity Ltd, la société mère d’IgKnight spécialisée dans les services financiers à Maurice, aux États-Unis et en Afrique du Sud, investir dans les services de protection des données et de cyberdéfense est une évolution naturelle. De nombreuses sociétés basées à Maurice doivent respecter les réglementations de la loi mauricienne sur la protection des données, ainsi que le cadre légal européen de protection des données, le GDRP.

Comprenant les enjeux souvent liés à ces réglementations dans les entreprises locales, Capital Horizons Private Equity Ltd a la volonté de faciliter la conformité du secteur financier à Maurice, tout lui en offrant la meilleure défense possible face aux menaces. En tant qu’entreprise citoyenne responsable, Capital Horizons Private Equity Ltd est également satisfaite par le fait que ce centre de cyberdéfense peut également contribuer à la sécurité nationale.




(Visited 173 times, 1 visits today)
Please follow and like us: