Photo souvenir lancement de Startupper 2018 à Maurice

Lancement du Challenge Startupper de l’Année par Total dans près de 60 pays

Suite au succès de la première édition lancée en 2015 dans plus de 30 pays d’Afrique et de l’océan Indien, Total renouvelle en 2018 le Challenge Startupper de l’Année, et cette fois-ci, à l’échelle mondiale dans près de 60 pays répartis sur tous les continents.

Le lancement pour l’île Maurice a eu lieu le 2 octobre 2018 à l’hôtel Hennessy Park, Ebène, en présence de Barlen Vyapoory, Président de la République par Intérim et parrain de cette nouvelle édition du Challenge Startupper, Soomilduth Bholah, Ministre des Affaires, de l’Entreprise et des Coopératives, Emmanuel Cohet, Ambassadeur de France à l’île Maurice, Patricia Buisson-Hays-Narbonne, Directrice générale de Total Mauritius ainsi que les 13 membres du jury.

Lors de la première édition à Maurice, Total Mauritius avait récompensé trois jeunes créateurs d’entreprise : Harbilass Gajadhursing, Karen Yvon et Jessan Persand. La start-up Ontime Bus d’Harbilass Gajadhursing propose une application qui recense en temps réel la position exacte de l’autobus. L’usager de l’autobus peut ainsi connaître, à la minute près, l’heure d’arrivée de l’autobus et la distance qu’il lui reste à parcourir jusqu’à l’arrêt où l’usager se trouve. Quant à Karen Yvon, elle compte proposer des biscuits sans gluten aux Mauriciens. Le projet Mud Crab Farming, porté par Jessan Persand, un jeune passionné d’aquaculture, propose l’élevage des crabes dans un barachois se trouvant à Poudre d’Or. L’objectif de Jessan est de rendre la consommation de crabes accessible à tous les Mauriciens.

Le Challenge Startupper de l’Année par Total 2018-2019 soutiendra et récompensera de jeunes entrepreneurs locaux âgés de 35 ans au plus, ayant un projet ou une entreprise créée depuis moins de 2 ans, quel que soit le secteur d’activité. Un jury local composé de professionnels issus de différents secteurs d’activités sélectionnera trois gagnants. Ce jury sera présidé par Jacqueline Sauzier, secrétaire générale de la Chambre d’Agriculture. Elle aura à ses côtés Patricia Buisson-Hays-Narbonne, Directrice générale de Total Mauritius, Anil Currimjee, Charles Harel, Ravin Rampersad, Sekar Naidu, Louis Rivalland, Roshan Ramoly, Shirin Gunny, Thierry Goder, Aisha Allee, Sidharth Sharma et Nicolas Merven.
Les projets seront évalués au regard de trois critères :
leur caractère innovant ;
leur impact social et sociétal ;
leur faisabilité et leur potentiel de développement.

Chaque gagnant remportera le label de « Startupper de l’Année par Total » et pourra bénéficier d’une aide financière allant jusqu’à Rs750 000, d’un accompagnement professionnel et d’une campagne de communication pour donner de la visibilité à son projet.

Nouveauté cette année : l’attribution d’un label « Coup de cœur féminin » par pays, pour soutenir les femmes entrepreneures. Avec ce prix spécial, complémentaire des autres prix, Total encourage les femmes à participer en plus grand nombre au Challenge Startupper.

Un Grand Jury se réunira dans un second temps pour sélectionner six « Grands Gagnants » pour l’ensemble du monde, parmi les vainqueurs de chaque pays.

Au-delà d’un challenge entrepreneurial, le Challenge Startupper de l’Année 2018-2019 réaffirme la volonté de Total de soutenir le développement socio-économique de tous les pays où le Groupe est implanté à travers le monde. Il contribue localement au renforcement du tissu social, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus innovants, dans la réalisation de leur projet.

Les inscriptions seront ouvertes à compter du 9 octobre, et accessibles directement en ligne sur le site http://startupper.total.com/. Les candidats auront alors jusqu’au 13 novembre pour remplir leur dossier de candidature.

Please follow and like us: