Teshil Gangaram & Xavier Koenig

MUA parraine l’expédition de Xavier Koenig et Teshil Gangaram

Du 4 novembre au 7 décembre 2018 se déroulera la deuxième édition du 7 Summits Africa, une
expédition ouverte aux alpinistes chevronnés et passionnés qui graviront 7 des plus hauts
sommets d’Afrique en un peu plus de 4 semaines.



Un défi à la fois sportif et humain que
tenteront de relever Xavier Koenig et Teshil Gangaram. Une grande première pour nos deux
alpinistes mauriciens et pour MUA qui s’attaque, pour la première fois de son histoire, au
sponsoring d’un sport extrême.

7 Summits Africa vise à mettre en valeur la beauté de l’Afrique et à sensibiliser le grand public à
la préservation de l’incroyable diversité biologique des régions africaines. Dans le cadre de ce défi
extrême, Xavier Koenig et Teshil Gangaram seront en compagnie de 3 autres alpinistes
internationaux pour escalader ces 7 sommets d’Afrique. L’itinéraire de 2018 comprendra les
sommets des Monts Speke, Stanley, Baker, Kenya, Meru Mawenzi et Kilimanjaro. 7 Summits
Africa est une opportunité unique pour MUA d’affirmer sa présence sur le sol Africain au nom de
ces 4 filiales basées au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Rwanda.

L’ambition de cette initiative est de faire re-découvrir le potentiel Africain comme terre
d’aventure, recelant des merveilles longtemps oubliées. En effet, une fréquentation plus
importante de ces régions contribue à leur développement socio-économique et sera bénéfique à
la conservation de la faune et flore. Sibusiso Vilane, alpiniste sud-africain de renommée mondiale,
est aussi persuadé que l’alpinisme en Afrique peut servir de préparation à de plus grands
objectifs. Pour le prouver, les éditions 2018 et 2019 de 7 summits Africa seront une référence
pour sélectionner et former une équipe d’alpiniste panafricaine en vue d’une expédition sur le
mont Everest en 2020.

Outre la promotion de l’alpinisme africain, des parcs nationaux et de la faune africaine,
l’événement sert de tremplin aux alpinistes qui souhaitent vivre une expérience captivante
pendant 7 semaines. En effet, chaque ascension est associée à une cause concernant la faune
sauvage, la conservation, mais également des causes sociales telles que les conditions de travail
des porteurs sur le mont Kilimandjaro.

MUA, en tant que sponsor principal de l’équipe mauricienne, affirme, une fois encore, son
partenariat d’exception dans le sponsoring sportif. Le domaine sportif permet au groupe de rester
en parfaite relation avec les valeurs qu’il prône : intégrité, dynamisme, effort collectif et
dépassement de soi.

Pour Bertrand Casteres, faire rayonner la marque MUA, désormais commune, sur les plus haut
sommets d’Afrique et surtout dans les quatres territoires où MUA est présent, illustre bien
l’échange et le partage régional.

« MUA est très fier d’apporter son soutien à Xavier Koenig et Teshil Gangaram dans cette
aventure sportive, humaine et environnementale. C’est un parrainage sportif qui confirme la vision,
la passion et l’engagement de MUA envers les sportifs mauriciens » souligne Bertrand Casteres,
Group CEO de MUA. « Plus qu’un défi sportif, cette expédition sera avant tout une aventure
humaine pour nos deux alpinistes qui seront plongés au coeur même dans la plus grande région de
la faune et la flore sauvages de l’Afrique. Nous espérons que 7 Summits Africa se déroulera dans
les meilleures conditions possibles et que nos deux Mauriciens représenteront dignement notre
pays.»

A noter que les éditions 2018 et 2019 de 7 Summits Africa seront une référence pour sélectionner
et former une équipe d’alpiniste africaine en vue d’une expédition sur le mont Everest en 2020.
MUA invite tous les Mauriciens à soutenir et suivre le parcours de Xavier Koenig et Tashil
Gangaram à travers la page Facebook de 7 Summits Africa-Mauritius et de MUA. De belles images
de cette belle aventure seront capturées tout au long de l’expédition.

Des valeurs partagées pour un défi sportif et humain.

Xavier Koenig

Évoluant en nature depuis toujours, Xavier Koenig fut ingénieur puis consultant, et se consacre
depuis quelques années à la photographie des sports d’aventure et à étendre ses capacités de
montagnisme. Ce nouveau style de vie l’incite à acquérir une qualification de cordiste en Afrique
du Sud, à découvrir de nouvelles disciplines de montagne en Norvège, et plus récemment à se
rendre au camp de base de l’Everest et gravir un sommet de 6000+ m dans l’Himalaya. Il est
l’actuel président de la “Climbing and Mountaineering Association” à Maurice.

Teshil Gangaram

Du 4 novembre au 7 décembre 2018 se déroulera la deuxième édition du 7 Summits Africa, une
expédition ouverte aux alpinistes chevronnés et passionnés qui graviront 7 des plus hauts
sommets d’Afrique en un peu plus de 4 semaines.

Un défi à la fois sportif et humain que
tenteront de relever Xavier Koenig et Teshil Gangaram. Une grande première pour nos deux
alpinistes mauriciens et pour MUA qui s’attaque, pour la première fois de son histoire, au
sponsoring d’un sport extrême.

7 Summits Africa vise à mettre en valeur la beauté de l’Afrique et à sensibiliser le grand public à
la préservation de l’incroyable diversité biologique des régions africaines. Dans le cadre de ce défi
extrême, Xavier Koenig et Teshil Gangaram seront en compagnie de 3 autres alpinistes
internationaux pour escalader ces 7 sommets d’Afrique. L’itinéraire de 2018 comprendra les
sommets des Monts Speke, Stanley, Baker, Kenya, Meru Mawenzi et Kilimanjaro. 7 Summits
Africa est une opportunité unique pour MUA d’affirmer sa présence sur le sol Africain au nom de
ces 4 filiales basées au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Rwanda.

L’ambition de cette initiative est de faire re-découvrir le potentiel Africain comme terre
d’aventure, recelant des merveilles longtemps oubliées. En effet, une fréquentation plus
importante de ces régions contribue à leur développement socio-économique et sera bénéfique à
la conservation de la faune et flore. Sibusiso Vilane, alpiniste sud-africain de renommée mondiale,
est aussi persuadé que l’alpinisme en Afrique peut servir de préparation à de plus grands
objectifs. Pour le prouver, les éditions 2018 et 2019 de 7 summits Africa seront une référence
pour sélectionner et former une équipe d’alpiniste panafricaine en vue d’une expédition sur le
mont Everest en 2020.

Outre la promotion de l’alpinisme africain, des parcs nationaux et de la faune africaine,
l’événement sert de tremplin aux alpinistes qui souhaitent vivre une expérience captivante
pendant 7 semaines. En effet, chaque ascension est associée à une cause concernant la faune
sauvage, la conservation, mais également des causes sociales telles que les conditions de travail
des porteurs sur le mont Kilimandjaro.

MUA, en tant que sponsor principal de l’équipe mauricienne, affirme, une fois encore, son
partenariat d’exception dans le sponsoring sportif. Le domaine sportif permet au groupe de rester
en parfaite relation avec les valeurs qu’il prône : intégrité, dynamisme, effort collectif et
dépassement de soi.

Pour Bertrand Casteres, faire rayonner la marque MUA, désormais commune, sur les plus haut
sommets d’Afrique et surtout dans les quatres territoires où MUA est présent, illustre bien
l’échange et le partage régional.

« MUA est très fier d’apporter son soutien à Xavier Koenig et Teshil Gangaram dans cette
aventure sportive, humaine et environnementale. C’est un parrainage sportif qui confirme la vision,
la passion et l’engagement de MUA envers les sportifs mauriciens » souligne Bertrand Casteres,
Group CEO de MUA. « Plus qu’un défi sportif, cette expédition sera avant tout une aventure
humaine pour nos deux alpinistes qui seront plongés au coeur même dans la plus grande région de
la faune et la flore sauvages de l’Afrique. Nous espérons que 7 Summits Africa se déroulera dans
les meilleures conditions possibles et que nos deux Mauriciens représenteront dignement notre
pays.»

A noter que les éditions 2018 et 2019 de 7 Summits Africa seront une référence pour sélectionner
et former une équipe d’alpiniste africaine en vue d’une expédition sur le mont Everest en 2020.
MUA invite tous les Mauriciens à soutenir et suivre le parcours de Xavier Koenig et Tashil
Gangaram à travers la page Facebook de 7 Summits Africa-Mauritius et de MUA. De belles images
de cette belle aventure seront capturées tout au long de l’expédition.

Des valeurs partagées pour un défi sportif et humain.

Xavier Koenig

Évoluant en nature depuis toujours, Xavier Koenig fut ingénieur puis consultant, et se consacre
depuis quelques années à la photographie des sports d’aventure et à étendre ses capacités de
montagnisme. Ce nouveau style de vie l’incite à acquérir une qualification de cordiste en Afrique
du Sud, à découvrir de nouvelles disciplines de montagne en Norvège, et plus récemment à se
rendre au camp de base de l’Everest et gravir un sommet de 6000+ m dans l’Himalaya. Il est
l’actuel président de la “Climbing and Mountaineering Association” à Maurice.

Teshil Gangaram

Sa passion pour l’ascension des montagnes ne date pas d’hier. Teshil Gangaram a une pléthore de
formations et de certifications liées à l’escalade. Sur le plan de l’expérience, il a gravi son premier
sommet à 13 ans, l’escalade hivernale écossaise, l’escalade alpine dans les Alpes françaises,
l’escalade traditionnelle et les ascensions multiples dans les Montagnes Bleues jusqu’à l’expédition
en montagne dans l’Himalaya, puis a récemment frappé le mont Elbrus. Également ingénieur de
formation, il fut instructeur à l’ecole “Outward Bound” à Singapour et viens de compléter un MBA
à Oxford.

7 Summits Africa

L’expédition 7 Summits Africa a commencé avec l’ambition de créer une campagne de marketing
régionale pour promouvoir la conservation par le tourisme en mettant en valeur les montagnes de
l’Afrique et des attractions du plein air et d’aventure. Le but étant de présenter le potentiel
touristique de l’Afrique de l’Est, d’attirer des alpinistes du monde entier pour de futures
expéditions ainsi que d’augmenter le nombre de visiteurs dans les parcs nationaux et les
montagnes.

Les organisateurs veulent montrer qu’il est possible de combiner les belles et difficiles montagnes
de l’Afrique de l’Est en un puissant produit d’alpinisme touristique.

En décembre 2017, une petite équipe d’aventuriers a mené à bien une expédition « Première
mondiale » en escaladant les 7 plus hauts sommets d’Afrique en 7 semaines (consécutives) dans 5
pays. Les montagnes comprennent les monts Kilimandjaro et Kenya, les monts Stanley et Speke,
les monts Meru, Karisimbi et Nyiragongo (volcan actif). Cette réalisation a conduit à un objectif
plus ambitieux: emmener une équipe alpine exclusivement africaine : née et formée en Afrique
pour une expédition panafricaine sur le mont Everest en 2020.

Sa passion pour l’ascension des montagnes ne date pas d’hier. Teshil Gangaram a une pléthore de
formations et de certifications liées à l’escalade. Sur le plan de l’expérience, il a gravi son premier
sommet à 13 ans, l’escalade hivernale écossaise, l’escalade alpine dans les Alpes françaises,
l’escalade traditionnelle et les ascensions multiples dans les Montagnes Bleues jusqu’à l’expédition
en montagne dans l’Himalaya, puis a récemment frappé le mont Elbrus. Également ingénieur de
formation, il fut instructeur à l’ecole “Outward Bound” à Singapour et viens de compléter un MBA
à Oxford.

7 Summits Africa

L’expédition 7 Summits Africa a commencé avec l’ambition de créer une campagne de marketing
régionale pour promouvoir la conservation par le tourisme en mettant en valeur les montagnes de
l’Afrique et des attractions du plein air et d’aventure. Le but étant de présenter le potentiel
touristique de l’Afrique de l’Est, d’attirer des alpinistes du monde entier pour de futures
expéditions ainsi que d’augmenter le nombre de visiteurs dans les parcs nationaux et les
montagnes.

Les organisateurs veulent montrer qu’il est possible de combiner les belles et difficiles montagnes
de l’Afrique de l’Est en un puissant produit d’alpinisme touristique.

En décembre 2017, une petite équipe d’aventuriers a mené à bien une expédition « Première mondiale » en escaladant les 7 plus hauts sommets d’Afrique en 7 semaines (consécutives) dans 5 pays. Les montagnes comprennent les monts Kilimandjaro et Kenya, les monts Stanley et Speke, les monts Meru, Karisimbi et Nyiragongo (volcan actif). Cette réalisation a conduit à un objectif plus ambitieux: emmener une équipe alpine exclusivement africaine : née et formée en Afrique pour une expédition panafricaine sur le mont Everest en 2020.

Please follow and like us: