lundi , 26 juin 2017
Live News

Le NDRRMC organise un atelier de formation de formateurs sur le Cadre d’action de Sendai 

Un atelier de formation de formateurs en marge de la mise en œuvre du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030, organisé à l’initiative du National Disaster Risk Reduction and Management Centre (NDRRMC) débutera le lundi 19 juin 2017, à l’hôtel Voilà, à Bagatelle.

Toutes les infos de l'Ile Maurice

Toutes les infos de l’Ile Maurice – Infos News

Vue que la mise en œuvre du Cadre d’action de Sendai nécessite un engagement participatif, le NDRRMC sollicite la collaboration de toutes les parties concernées afin d’aligner le pays sur les cibles et les actions prioritaires. Ainsi, cet atelier de trois jours a pour but de réunir des participants du gouvernement et du secteur privé, entre autres, pour leur donner une vision complète du Cadre d’action de Sendai et faciliter sa mise en application aux plans nationaux existants. L’atelier sera animé par deux membres du Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNISDR).

L’UNISDR fournira des outils pour la mise en œuvre des quatre priorités du Cadre d’action de Sendai. Les quatre priorités du Cadre sont comme suit : comprendre les risques de catastrophe ; renforcer la gouvernance des risques de catastrophe pour mieux les gérer ; investir dans la réduction des risques de catastrophe pour renforcer la résilience ; et améliorer la préparation pour une intervention efficace et pour « Faire et reconstruire mieux ».

Les participants identifieront les lacunes en matière de réduction des risques de catastrophe pour Maurice en fonction des indicateurs fournis par les formateurs et traduiront ces lacunes en un programme d’action avec des délais et des responsabilités déterminés.

Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030

Le présent cadre de référence a été adopté lors de la troisième Conférence mondiale de l’Organisation des Nations Unies qui a eu lieu à Sendai, au Japon, en mars 2015. Il s’applique aux risques de catastrophe à petite et grande échelle, fréquentes ou moins fréquentes, causées par des aléas naturels ou créés par l’homme, environnementaux, technologiques et biologiques.

L’objectif principal du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030 est de prévenir et mitiger de nouveaux risques et réduire les risques de catastrophe existants à travers la mise en œuvre de mesures économiques, structurelles, légales, sociales, culturelles, éducatives, environnementales, technologiques, politiques et institutionnelles intégrées et inclusives. Ces mesures préviennent et réduisent l’exposition aux aléas et à la vulnérabilité face aux catastrophes, améliorent la préparation à l’intervention et au relèvement, et renforcent par conséquent la résilience.

(Visited 7 times, 2 visits today)
0