Tournée de promotion réussie pour EDB

Tournée de promotion réussie pour l’Economic Development Board en Grande-Bretagne

Beaucoup a été dit sur la décision de la Grande-Bretagne de quitter l’Union européenne, et les conséquences du Brexit. Une des missions de l’Economic Development Board (EDB) est de consolider la position de l’île Maurice en tant que destination pour le commerce et l’investissement, et de trouver de partenaires commerciaux au Royaume-Uni, hors Londres.

C’est dans cette optique qu’une délégation, dirigée par le ministre du Commerce Ashit Gungah et comprenant des représentants de l’EDB, a récemment accompagné 14 entreprises mauriciennes du secteur de l’habillement à la foire internationale Pure London, événement biannuel qui se tient au prestigieux centre d’exposition Olympia, à Londres. La délégation mauricienne a aussi profité de ce déplacement pour prospecter le marché de Manchester en présentant les atouts de Maurice auprès des acheteurs potentiels, hommes d’affaires et investisseurs de cette ville industrielle, souvent considérée comme la deuxième ville d’Angleterre.

14 exportateurs habituels du secteur de l’habillement ont présenté le savoir-faire mauricien aux plus grands acheteurs basés à Londres lors de la dernière édition de Pure London, salon international du prêt-à-porter. Une large gamme de produits tels que des t-shirts, chemises, denims et tricots était en exposition. Avec de telles démarches, l’EDB vient consolider la coopération pour les producteurs et exportateurs mauriciens. Par ailleurs, un African Breakfast Meeting organisé par la Turkish Airlines a offert un tremplin à la délégation, qui a pu en profiter pour faire une présentation de Maurice comme plateforme d’investissement. Cette tournée dans la capitale britannique a permis d’obtenir des résultats très tangibles avec près de 200 contacts établis, 86 acheteurs rencontrés et un carnet de commandes de Rs 7 millions, pouvant déboucher sur des commandes supplémentaires de Rs 5 millions.

Avec des exportations de plus de Rs 4,6 milliards en 2017, la Grande-Bretagne reste l’un des principaux marchés de Maurice. Les deux pays partagent d’ailleurs des liens bilatéraux historiques et ont, depuis les cinq dernières décennies, renforcé leur partenariat dans les domaines tels que le commerce et l’investissement. Il s’agit maintenant de renforcer ces relations, notamment dans le sillage du Brexit, afin de ne pas perdre des parts de marché.

« Cette campagne promotionnelle est une excellente initiative de l’Economic Development Board car son objectif est d’assurer que nous maintenions notre part du marché de l’exportation au Royaume-Uni et de sensibiliser la communauté des affaires sur les opportunités d’investissements qu’offre Maurice », souligne Ashit Gungah, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Protection des Consommateurs.

Arvind Radhakrishna, Head of Global Outreach Strategic Business Unit de l’EDB, faisait aussi partie de la délégation. « Comme le Royaume-Uni et l’Europe demeurent nos principaux marchés d’exportation, le gouvernement mauricien a mis en place le ‘Speed to Market Scheme’ pour permettre à certains produits mauriciens d’être acheminés dans un délai plus court. Cette mesure permet aux opérateurs de l’industrie de l’habillement d’expédier leurs produits par voie aérienne et en retour, ils ont droit à une remise de 40 % sur le coût du fret. Cette mesure contribue à rendre l’île Maurice plus attrayante pour l’approvisionnement de produits de textile et d’habillement », fait-il ressortir.
 
« Nous sommes heureux des retombées de cette tournée de promotion. Outre les commandes, c’est surtout une excellente occasion d’établir des contacts pouvant déboucher sur des partenariats concrets et durables. Il est important de consolider les relations commerciales existantes, mais aussi d’en créer de nouvelles pour favoriser le commerce et l’investissement. Il s’agit aussi de trouver des acheteurs hors de Londres, d’où la mission de notre ‘Trade & Investment Office’ à Manchester », explique Geerish Bucktowonsing, Divisional Manager du Traditional Manufacturing Sector de l’EDB.

Sweety Labiche, assistant Manager de l’EDB faisait aussi partie de la délégation qui s’est rendue à Manchester. La tournée de promotion dans cette ville industrielle de la Grande-Bretagne a démarré par un atelier de travail sur le thème ‘Doing Business in Mauritius’ au siège de la Greater Manchester Chamber of Commerce et des rencontres B2B ont suivi le lendemain. Des discussions sur une éventuelle collaboration ont aussi eu lieu avec la faculté de textile-habillement de la Metropolitan Manchester University et le Research Department de l’université de Manchester.





(Visited 14 times, 1 visits today)
Please follow and like us: