Lancement de Position Paper No 6 par la MIod et KPMG

[Vidéo Reportage] Lancement du Position Paper No 6 sur les Whistle Blowers

C’est en début de soirée du 12 septembre 2018 que le MIoD et la firme KPMG ont lancé la sixième édition de leur fameux Position Paper.

Nombreux ont été ceux qui ont assisté au lancement de ce document important sur les lanceurs d’alertes dans les entreprises.

Pour commencer ,  Georges Leung Shing, Chairperson de l’Audit Committee, a fait un vibrant hommage à son prédécesseur, Mr Anil Gujadhur, décédé au mois de Juin 2018.

Lors de la partie protocolaire, Georges Leung Shing  Eddy Jolicoeur, John Chung et Rajen Bablee ont tous expliqué les avantages d’avoir des procédures claires et nettes pour les lanceurs d’alertes dans les entreprises mauriciennes.

Avec ce cadre de loi, les whistleblowers sauront quoi faire et ne pas faire car ils y aura un cadre précis ainsi que le coté de la confidentialité.

Pour débattre du Position Paper No6, un panel composé de Georges Leung Shing , Gilbert Bouic, Jacques Dinan et Rajen Bablee ont pour chacun parler d’un aspect particulier du sujet des lanceurs d’alertes.

Suivi par les invités, lors de la partie questions/réponses, les intervenants ont parlé des « relations » et de la « diffamation » / »allégations »  dans certaines dénonciations ainsi que la sécurité de ceux qui alertent les responsables ou les autorités comme Transperency Mauritus.

Jacques Dinan a bien résumé la situation pour les lanceurs d’alertes cat ils seront dans une « Win or Lose Situation » car il y a cas de renvois pour l’un ou l’autre des parties avec tout la bataille légale ou tension au sein de l’entreprise.





(Visited 22 times, 1 visits today)
Please follow and like us: