Info Afrique

CNH Industrial présente les résultats de son projet triennal

CNH Industrial a organisé, dans la soirée du 30 janvier, un événement afin de marquer l’aboutissement d’un projet commun de gestion de l’eau dans le sud-ouest tunisien.

Cette initiative en faveur du développement durable a été portée conjointement par CNH Industrial et sa marque New Holland Agriculture, qui ont signé un accord avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Ministère tunisien de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche et la Direction générale de l’aménagement et de la conservation des terres agricoles (DG-ACTA) de Tunisie.

L’événement s’est tenu à la Résidence de l’Ambassadeur d’Italie, à Tunis, où Son Excellence l’Ambassadeur Lorenzo Fanara a accueilli des représentants des autorités nationales et locales, des partenaires du programme et la presse, qui se sont réunis pour prendre connaissance des résultats du programme et examiner les opportunités futures qui se font jour comme conséquence directe.

Né en 2015, le projet s’est concentré sur le développement de systèmes intégrés de mobilisation des ressources en eau et d’irrigation dans le gouvernorat de Kébili, une région aride du sud-ouest tunisien. Kébili est l’un des 24 gouvernorats du pays, le second par sa taille, et compte quelques 250 petites exploitations agricoles.

Le projet s’était fixé comme objectifs l’amélioration de la sécurité alimentaire, la promotion de revenus équitables et suffisants pour la communauté rurale concernée, une meilleure résistance des agriculteurs face à la pénurie d’eau due au climat aride et la promotion d’écosystèmes durables. Les principales actions mises en œuvre pour la réalisation de ces objectifs visaient à la consolidation et au renforcement de la mobilisation des ressources hydrauliques, à la planification d’installations et d’infrastructures hydrauliques, au développement d’initiatives communautaires pour les femmes et les jeunes et à la formation spécialisée des agriculteurs et des éleveurs ainsi qu’à l’intensification des efforts pour promouvoir la reproduction végétale et animale.

À la fin du projet, les partenaires avaient apporté les contributions suivantes :

construction de barrages pour la conservation de l’eau et du sol, d’une station de charge électrique et d’un local de 50 mètres carrés pour gérer les activités
aquatiques ;
achat de 1 000 essences différentes d’arbres fruitiers pour favoriser la culture, de 115 brebis pour le lait, de 100 kilogrammes de semences fourragères, de matières premières et d’équipement pour produire des produits artisanaux ;
installation d’une fosse à compost.
Le parrainage de New Holland Agriculture a contribué à la construction et à la réparation des systèmes traditionnels de collecte des eaux, à la formation des agriculteurs locaux sur les techniques agricoles, telles que l’élevage des moutons et des chèvres, ainsi qu’à la création de deux vergers, de zones boisées et de jardins potagers pour les familles.

Ces efforts combinés ont généré de nombreux résultats positifs. Le projet a renforcé la capacité de ces zones rurales à adopter des systèmes de ruissellement des eaux et à établir un réseau de communautés qui s’emploient désormais activement à la promotion de pratiques agricoles durables dans les zones arides. Elles ont ouvert la voie à une stratégie à long terme pour l’adoption et le développement d’une agriculture de conservation et à un plan d’investissement visant à intensifier la collecte des eaux de pluie.

CNH Industrial adhère aux Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. Cette activité relève de l’ODD 6 : Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ; SDG 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous ; SDG 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre ; SDG 13 : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions ; et SDG 15 : Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des sols et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité.

L’entreprise a récemment été reconnue comme un leader mondial en matière de gestion durable de l’eau en étant l’une des 27 entreprises inscrites sur la liste A du CDP Water Security. Le CDP est une organisation internationale à but non lucratif qui incite les entreprises et les gouvernements à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, à préserver les ressources en eau et à protéger les forêts.

Votre pub ici dans les articles

Partager et informez vous aussi......

Top
shares