web analytics

L’Institut français dévoile le lundi, c’est (p)arty

Le 15 juillet 2024, « le lundi, c’est (p)arty » s’affranchit de ses contours habituels pour offrir une carte blanche totale à Max Gowriah Anish, artiste polymorphe aux racines cosmopolites.

Nourri par les pulsations du monde, Max Gowriah Anish transcende les frontières de l’art. Cette soirée sera une immersion dans les méandres de son esprit créatif, une exploration des territoires inexplorés de son imagination.

Depuis son éclosion en février 2023, « le lundi, c’est (p)arty » s’est métamorphosé en un creuset bouillonnant de créativité. Orchestré initialement par Magali Hoquet en 2023, puis repris par Karen Yvon en 2024, ce rendez-vous mensuel s’est imposé comme une plateforme incontournable. Chaque premier lundi du mois, pendant une heure, artistes de passage, en résidence ou simplement désireux de partager leurs travaux en cours, y trouvent un espace d’expression. Pour cette 15e édition, c’est une carte blanche donnée à Max Gowriah Anish qui a été choisie pour célébrer la richesse et la diversité de la création .

Max Gowriah Anish, dont le parcours artistique traverse les continents et les disciplines, proposera une soirée immersive où chaque élément – de la performance à la musique, en passant par la gastronomie – sera une extension de sa vision créative.

« Le lundi, c’est (p)arty » confirme ainsi son statut de rendez-vous pour les amateurs d’art contemporain, offrant une plateforme où l’expérimentation et le partage sont au coeur de chaque événement. Cette carte blanche à Max Gowriah Anish marque un moment fort dans l’évolution de ce rendez-vous, promettant une soirée où les frontières entre les disciplines artistiques s’estompent pour laisser place à une expérience totale.

Le canevas de la soirée :
-Performance in situ
-Paysage sonore orchestré par un DJ, choisi par l’artiste comme extension de sa vision
-Voyage gustatif à travers des gadjaks, sélectionnés par Max Gowriah Anish
Verified by MonsterInsights